le meilleur parti et être parfait lorsque vous portez votre robe de mariée

di: daomizec
01 marzo 2019
Bookmark and Share
Immagine

Choisissez la robe, les faveurs et les décorations de mariage, maîtrisez les dépenses, décidez comment organiser le tableau de mariage, envoyez les invitations de mariage ... Organiser votre mariage semble être une tâche de super-héros. Heureusement, nous, les femmes, avons le pouvoir de faire beaucoup de choses en même temps et avec de beaux résultats. Mais comment arriver au grand jour sans trop stresser? Voici quelques conseils pour vous aider à en tirer le meilleur parti et à être parfait lorsque vous portez votre robe de mariée. 
1. Établissez un emploi du temps
La première chose à faire lorsque vous commencez à planifier votre mariage est de prendre un crayon et du papier et de dresser une liste de tout ce que vous devez faire. Il y en a tellement, mais pas de panique! Organisez-les par ordre de priorité et, en fonction du temps dont vous disposez, éliminez ceux qui sont "superflus": par exemple, si vous vous mariez dans six mois, il n'est peut-être pas approprié de prendre soin personnellement des cartes de lieu de mariage, faites-le vous-même. . 
2. Soyez toujours fidèle à vous-même
Nous rêvons de notre mariage depuis des temps immémoriaux, et il n’ya rien de pire que de ne pas voir nos souhaits se réaliser en un jour aussi important. Même s'il est parfois juste d'écouter les conseils des autres et de faire des compromis avec votre partenaire tenue de fille d honneur, veillez toujours à respecter vos goûts en ce qui concerne le menu, les décorations, les chaussures élégantes et le type de cérémonie. N'oubliez pas que c'est votre journée: prenez vos décisions, car vous n'aurez pas une seconde chance. 
3. Soyez clair et sincère 
De nombreuses personnes voudront leur parler de votre mariage: amis, parents, professionnels ... Ecoutez et accueillez toutes les suggestions, mais réfléchissez bien si elles vous conviennent. Essayez d’être très clair et de ne pas créer de faux espoirs chez les autres, mais de vous mettre dans des situations difficiles à sortir.